Autobus contenant des passagers

Apprenez-en plus sur les travaux en cours et à venir sur le territoire de Repentigny.

38,8 M$ pour l’amélioration des infrastructures urbaines en 2023

Conformément au plan triennal d’immobilisations 2023-2025, des investissements totalisant 38,8 M$ sont prévus de mai à novembre pour le renouvellement et l’ajout d’infrastructures sur le territoire.  De ce montant, la Ville recevra près de 9,5 M$ provenant de subventions, de programmes d’aide financière ou de contributions gouvernementales. Sur les routes ou dans les parcs, les Repentignois.es apprécieront ces améliorations notables, et ce, qu’ils se déplacent à pied, à vélo ou en auto.

Réseau routier

Les travaux consistent généralement en la réfection de la chaussée et des bordures. Selon le contexte, ils peuvent également inclure d’autres travaux, comme indiqué ci-dessous.

  • Rue Richard (réfection complète des infrastructures). Cette rue bénéficie d’une subvention de 1,7 M$ dans le cadre du Programme d’infrastructures municipales d’eau (PRIMEAU);
  • Rue Payette, entre la rue des Artisans et la rue Diane (réfection complète des infrastructures et construction d’un nouveau trottoir du côté de l’école); 
  • Chemin de la Presqu’Île, entre la rue Nathalie et la limite de la Ville de Charlemagne (réfection de la chaussée). Ce projet est possible grâce à une aide financière de plus de 2 M$ du gouvernement du Québec dans le cadre du volet Redressement du Programme d’aide à la voirie locale;
  • Boulevard Basile-Routhier entre Valmont à Lisbonne, côté nord (pavage, bordures et trottoir);
  • Rue Laverdière entre Saint-Paul à Bertrand (pavage et sentier polyvalent hors chaussée);
  • Rue Jasmin (pavage et bordures);
  • Boulevard de l’Assomption, à l’intersection de l’avenue des Rivières (pavage). Il s’agit de la finalisation des travaux suivant la stabilisation des berges et un point d’observation de la rivière sera aménagé grâce à l’ajout de cases de stationnement. 

Réseau cyclable et piétonnier

La mise en œuvre du plan directeur de transport actif, adopté en 2020, se poursuit en 2024. À ce chapitre, la Ville investira dans la construction de nouveaux trottoirs sur les rues suivantes :

  • Gravel, entre Iberville et Notre-Dame (côté ouest);
  • Saint-Laurent, entre de l’Aqueduc et Robert-Lussier (côté nord). 

Elle poursuivra par ailleurs la consolidation de son réseau cyclable en construisant une piste sur les rues suivantes :

  • Gervais, entre Gélinas et Aubert;
  • Boulevard de Larochelle, entre l’A-40 et la rue Gaston.

Réseau des parcs et espaces verts

  • Parc Champigny

  • Parc Jean-Claude-Crevier

  • Parc Frédéric-Coiteux

  • Parc Laverdière

Bâtiments et véhicules municipaux

Toujours soucieuse d’agir de façon rigoureuse et responsable, la Ville veille à la saine gestion de ses actifs. Elle compte ainsi réaliser des travaux visant à maintenir la qualité de ses bâtiments, en effectuant par exemple des réparations essentielles telles que les toitures, ainsi que de ses véhicules municipaux, en les remplaçant avec des matériaux durables ou des équipements écoénergétiques ou en saisissant les opportunités d’électrification.